samedi 16 mars 2019

Produits anti-moustiques aux huiles naturelles contre neurotoxines synthétiques DEET


Les produits anti-moustiques naturels sont-ils une alternative efficace aux sprays synthétiques au DEET ?


Le moustique Aedes, porteur du virus Zika

Le virus Zika et d’autres maladies transmises par les moustiques, comme la fièvre dengue et le virus du Nil occidental (VNO) ne se limitent pas à l’Afrique ou aux climats tropicaux. En 2018, des états membres de l’UE comme l’Italie ont signalé 327 cas de virus du Nil occidental, la France onze et l’Autriche huit. Trois cas de fièvre dengue ont été signalés en Espagne et six en France. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde les voyageurs contre le risque de virus Zika sur l’île de Madère. Des cas de virus Zika ont été signalés aux États-Unis dans des États très peuplés comme la Floride et le Texas, qui sont aussi des destinations touristiques populaires.

Il n’existe actuellement aucun vaccin pour prévenir le virus Zika ou aucun médicament pour le traiter. Le centre américain de contrôle et de prévention des maladies (American Center for Disease Control and Prevention) prévient les voyageurs d’éviter les piqûres de moustiques. La plupart des produits fabriqués avec des huiles végétales naturelles, tels que ceux contenant de la citronnelle, de l’huile essentielle de lemongrass, de l’huile essentielle de cèdre et d’autres ingrédients n’ont pas bien performé lors de tests avec les moustiques Aedes, présentant un risque lors de vacances dans des climats plus chauds. Les produits les plus efficaces contre le moustique Aedes, porteur du virus Zika, étaient ceux contenant 15 à 30% de DEET, 20% de picaridine ou 30% d’OLE. Pour les voyages dans les régions infectées par la dengue et le virus Zika, les répulsifs synthétiques sont toujours recommandés, malgré les réserves émises quant aux effets indésirables.

Le diéthyl toluamide, produit chimique à base de neurotoxine (un poison neurotoxique), communément abrégé “DEET”, a été développé par l’armée américaine pour ses combats dans la jungle. Le diéthyl toluamide ne protège pas en tuant les insectes, mais en les empêchant de se poser sur la peau ou les vêtements, sans doute à cause de son odeur si forte que la plupart des insectes évitent tout contact avec lui.


Compte tenu de la grande quantité de produits anti-moustiques synthétiques utilisés par les personnes voyageant en Asie ou partant en vacances en Dordogne, au Maghreb ou dans les Pyrénées, trouver une alternative naturelle est important pour la santé et le bien-être publics.



Canelle Spray®
Alors que les dangers représentés par les moustiques ont augmenté, de nouveaux types d’insectifuges ont été développés pour protéger l’homme contre les piqûres d’insectes. Bien que le “DEET” soit un insectifuge efficace de toxicité légère sans preuve fiable de provoquer le cancer, de nombreuses personnes n’apprécient ni l’odeur ni l’idée d’appliquer des neurotoxines sur la peau. Sur certaines personnes, ce produit chimique provoque également des irritations de la peau.

En même temps, le manque d’insectifuge augmente le risque de contracter des maladies transmises par les moustiques. Le consommateur soucieux de sa santé s’intéresse aux alternatives aux répulsifs neurotoxiques synthétiques, et de nombreux produits anti-moustiques naturels sont donc développés et testés.

De nombreuses huiles essentielles de plantes ont été explorées en tant qu’insectifuges, mais nombre de ces répulsifs naturels ont une courte durée de vie, n’assurant une protection contre les insectes que pour un peu plus de deux heures. Étant donné que les produits anti-moustiques jouent un rôle important dans la protection de l’homme contre les maladies causées par des piqûres d’insectes, il est nécessaire d’évaluer l’efficacité des répulsifs anti-moustique présentant un intérêt particulier pour les personnes qui voyagent. Des tests effectués au département d’entomologie de l’université de l’État de l’Iowa montrent que certaines des huiles naturelles les plus efficaces sont le lemongrass, la cannelle et l’huile essentielle de citronnelle.


Les vacances au bord de l’eau ne doivent pas nécessairement être gâchées par les piqûres d’insectes. Améliorez l’expérience de vos vacances avec une protection naturelle contre les insectes !


Un groupe de nouveaux répulsifs agit dans l’air, un peu comme l’huile essentielle de citronnelle dans les bougies jaunes. Ces produits chimiques ont une action de vapeur protectrice et on les appelle répulsifs spatiaux, puisqu’ils agissent dans l’espace. Les répulsifs spatiaux sont potentiellement les plus utiles dans les jardins, les maisons et sur les balcons. Un autre groupe de nouveaux composés sont les répulsifs de contact classiques qui empêchent les insectes de se poser sur une surface traitée, comme la peau humaine, les vêtements ou les tentes. Mais les huiles essentielles naturelles éloignent-elles efficacement les insectes et pour combien de temps ?

Protection naturelle contre les piqûres d’insectes
La cannelle est un anti-moustiques naturel
Cinnamonhill, importateur de casse fraîche, a créé un spray anti-moustiques naturel composé, selon sa liste d’ingrédients, à 100% “d’huile naturelle de feuille et d’écorce de cannelle de Ceylan pure, ainsi que d’eau de cannelle distillée”, sans aucun autre additif. L’odeur de la cannelle, ou de son nom botanique cinnamomum cassia, dissuade naturellement les fourmis et les insectes qui piquent et agit donc comme un répulsif efficace contre le moustique. L’huile de feuille de cannelle est également bonne pour la peau humaine, sur laquelle l’insectifuge est appliqué. Lors de tests, une solution d’huile naturelle de feuille et d’écorce de cannelle de Ceylan dans de l’eau à la cannelle a égalé 67% de l’activité répulsive du DEET, atteignant ainsi une efficacité remarquablement élevée sans les neurotoxines utilisées dans les répulsifs synthétiques.

La plupart des répulsifs à base d’huile végétale sont exemptés de certification par l’Agence américaine de protection de l’environnement (Environmental Protection Agency, EPA), car ils sont considérés comme présentant un risque minimal pour la santé humaine. Principalement, les produits anti-moustiques à base d’huile végétale comme Canelle Spray® de Cinnamonhill offrent une protection efficace contre les piqûres d’insectes, que la plupart des habitants de climats tempérés où le virus Zika n’existe pas préféreraient à l’utilisation de neurotoxines. La cannelle est utilisée en médecine ayurvédique pour soulager les piqûres et certaines affections de la peau. Donc, si le répulsif n’a été appliqué qu’après la première piqûre de moustique, l’huile de cannelle peut également soigner les marques et les piqûres.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire